• Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

CONTACTS

bureau.contact@corpo.fr

president@corpo.fr

partenariat.corpo.paris2.@gmail.com

Secrétaire Général, Mathéo MAHÉ : 

06 13 13 66 79 

m.mahe@corpo.fr

ADRESSE

Corpo Paris II,

Université Panthéon-Assas

92, rue d'Assas 

75006 Paris

Local n°2

55807353_761240057592236_783606908166393
concours public.png
Prepaya.png
57504133_325146164814433_576388518684445
55500728_583799432098840_124860519834399
LCL.png
54230695_392933364588306_723813990097171
envoituresimone.png
69589811_442773729778591_365085454672225
Lydia_(Paiement_sur_Internet).png

Parcours réussite 

Le parcours réussite est proposé uniquement en 1ère année de licence.

1er semestre

    Unité d'enseignements fondamentaux 1:

2 matières obligatoires avec Travaux Dirigés hebdomadaires. 

    Unité d'enseignements complémentaires 1:

  • 2 matières obligatoires (au choix):

  • Introduction historique au droit (partiel: questions de cours à l’écrit): présentation de l'évolution du système juridique français, de ses origines à nos jours, montrant comment celui-ci s'est formé et les rapports qu'il entretient avec ceux des pays voisins. Partant de l'Antiquité, le cours décrit d'abord l'apparition des grandes sources du droit - la loi, la jurisprudence, la coutume, la doctrine - et la place qu'elles occupent ensuite au cours du temps: au Moyen Âge, lorsque se forme, sur la base du droit romain et du droit canonique, un véritable droit commun européen, puis à l'époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle), tandis qu'apparaissent, avec l'affirmation des États, de véritables systèmes juridiques nationaux et, enfin, à partir du XIXe siècle, lorsque sont rédigées les codifications contemporaines encore en usage.

  • Institutions judiciaires, institutions administratives (partiel : questions de cours à l’écrit): cours divisé en deux parties : une partie étudiant les institutions administratives et une partie les institutions judiciaires. L’étude des institutions administratives correspond à l’analyse de la dualité des ordres de juridictions, à l’étude de l’autonomie du droit administratif, à l’enseignement de l’organisation administrative de la France (déconcentration, décentralisation et collectivités territoriales) et enfin à l’étude des juridictions nationales de l’ordre administratif. Les institutions judiciaires, quant à elles, concernent l’étude des juridictions européennes et nationales, et des personnes au service de la justice.

  • Problèmes économiques contemporains (partiel : QCM): concerne l’étude de la pensée économique au travers des âges, dans le monde, l’Europe et la France.

1 matière facultative (points supplémentaires) : Sport.

    Unité de méthodologie 1:

3 matières obligatoires:

  • Français (expression écrite et orale). 

  • Culture générale. 

  • Tutorat droit civil/droit constitutionnel (en alternance). 

1 matière facultative (points supplémentaires) : Atelier de professionnalisation 1 (1 semaine sur 2).

2e semestre

    Unité d'enseignements fondamentaux 2:

2 matières obligatoires:

  • Droit civil. 

  • Droit constitutionnel 2. 

 Unité d'enseignements complémentaires 2:

  • 2 matières obligatoires (au choix):

    • Relations internationales (partiel : QCM): le cours est divisé en plusieurs études spécifiques sur les différents conflits mondiaux anciens comme actuels. L’important reste l’étude du cours et notamment des dates, mais aussi des cartes du monde et des films à regarder obligatoirement.

    • Science politique (partiel : QCM): ce cours propose une approche de sciences sociales du politique visant à comprendre et à expliquer le phénomène démocratique contemporain. A l’issue du cours, les étudiants doivent être à même de restituer les théories et les modèles explicatifs relatifs à l’avènement et au fonctionnement démocratique, de connaître les principaux enjeux politiques depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à la période contemporaine (données factuelles); de citer les auteurs phares de la discipline. Décliné en leçons, le cours porte ainsi sur une introduction aux thématiques classiques traitées par la discipline (processus de démocratisation, la structuration et les formes d’expression publique, la profession politique, les élections, l’action publique, et les régimes politiques). Deux spécificités notables : une prépondérance donnée à l’analyse sur le temps long (propre à une socio-histoire) et l’attention accordée principalement aux processus dans le cadre de l’Europe occidentale.

    • Histoire du droit et des institutions (partiel : questions de cours): ce cours fait suite au cours d’Introduction historique au droit. Après avoir étudié la formation du système juridique français, à travers l’histoire de ses sources, au premier semestre, il permet à l’étudiant d’appréhender l’histoire des institutions politiques, administratives et judiciaires des territoires ayant formé la France, de la fin de l’Antiquité jusqu’à la première constitution écrite de 1791. Partant de la romanisation de la Gaule, il embrasse donc l’ensemble de la période médiévale et de l’Ancien Régime.

  • 1 matière obligatoire : 

    • Anglais (TD annuel 1h30/semaine). 

  • 1 matière facultative:

    • 2ème langue étrangère (TD annuel) autre que l'anglais suivie pendant une année (l'étudiant peut obtenir jusqu'à 3 points supplémentaires) : allemand, espagnol, italien, russe, chinois, arabe, portugais.

    Unité de méthodologie 2:

  • 3 matières obligatoires:

    • Tutorat droit civil/droit constitutionnel (en alternance). 

    • Français (expression écrite et orale). 

    • Culture générale.